Si on admet volontiers que des facteurs externes sont à l’origine du burn-out d’autrui, on a tendance à s’attribuer la responsabilité de son propre épuisement professionnel.

focusrh.com – 26/09/2018

 

Lire la suite de l’article …