tracts-declarationsLe 28 juillet, nos collègues guadeloupéens ont fait parvenir l’accord de suspension de conflit qu’ils ont signé à 3h30 du matin, soit 9h30 en métropole.

La reprise du travail est actée pour le vendredi 29 juillet aux heures habituelles et les agences seront ouverte le samedi 30 juillet.

Cet accord suspend un mouvement commencé le 27 juin suite à la rupture du dialogue lors des négociations ouvertes pour la rétribution globale, débouchant sur un échec.

La pierre d’achoppement était le gel (pour les anciens) et la suppression (pour les nouveaux) de la prime de vie chère dont bénéficient généralement les insulaires. Prime calculée en comparant les paniers métropolitains avec les paniers des DOM (réf. INSEE), devenue presqu’un usage puisque mise en place depuis 1953
(pour la Guadeloupe), entérinée par l’accord de translation de 2007 et confirmée à son niveau de 40 %. C’est d’ailleurs la dénonciation de cet accord de 2007, effectué le 01 juillet, qui a mis le feu aux poudres et entrainé un durcissement du conflit. Le mouvement a réuni une intersyndicale et obtenu 97 % de grévistes avec des moments quelques fois très difficiles pour la direction et tous nos collègues. Il a aussi bien occupé la FNCA qui tentait par tous les moyens d’essayer de sauver l’accord de rétribution et tous les signataires de cet accord cadre.

L’accord de suspension prévoit :

  • Renonciation à la dénonciation de l’accord de translation de juin 2007
  • Paiement des jours de grève, pas de retenues sur les tickets restaurant
  • Compensation des retenues effectuées sur les salaires de juillet versée dans les 8 jours
  • Arrêt des poursuites
  • Abondement de la participation à hauteur de l’enveloppe de l’intéressement proposée en juin 2016 sous réserve de la signature de l’accord de participation proposé en juin 2016 pour l’exercice 2016

De nouvelles séances de négociations sont prévues à compter du 20 septembre pour aborder d’autres points, tels les conditions de travail, la réorganisation du siège et l’embauche des effectifs prévus par l’accord de départ en pré-retraite.

 

Le SNECA adresse ses plus vives félicitations à tous les militants et adhérents de la Guadeloupe.

 

Pour nous contacter :

[contact-form-7 id=”799″ title=”Nous contacter”]