L’employeur est désormais tenu de maintenir la rémunération du salarié qui bénéficie d’un congé de formation économique, sociale et syndicale.

 

Coralie Soustre – business.lesechos.fr – 03/11/2017