Le Parlement a adopté définitivement, le 10 avril, un dispositif permettant aux salariés en arrêt pour maladie ou accident d’origine non professionnelle d’acquérir 2 jours ouvrables de congés payés par mois d’absence dans la limite de 24 jours ouvrables par an.

Karima Demri – entrepreneurs.lesechos.fr – 15/04/2024

 

Lire la suite de l’article …