Philippe Brassac, le directeur général de Crédit Agricole, a exprimé son intérêt pour Commerzbank si la banque allemande était à vendre, lit-on dans le Handelsblatt.

latribune.fr – 08/10/2017