Cette annonce pourrait fâcher les syndicats qui préconisaient de continuer à comptabiliser les droits à la formation en heures.

C’est un “big bang” voulu par la ministre.

lentreprise.lexpress.fr – 05/03/2018

 

Lire la suite de l’article …