Pénurie de masques alors que nous avions des stocks énormes il y a 10 ans, manque de personnels dans les hôpitaux, sous-dimensionnement des structures d’accueil, insuffisance de matériels médicaux pour faire face à une crise majeure comme celle de la pandémie due au COVID19.

Tous les experts s’accordent pour le dire : les raisons ne datent pas d’hier ou même d’avant-hier mais sont ancrées dans des années de croyance sur ce qu’est une « bonne gestion » du système de santé.

Isabelle Barth – xerficanal.com – 16/04/2020