De l’élaboration d’une partie du droit du travail à la gestion de pans entiers de notre protection sociale, syndicats et patronat disposent de larges prérogatives en France. Bien trop larges pour certains, au regard des blocages du système. Entre la n°2 de la CFDT et un ancien du Medef, aujourd’hui très critique, le désaccord est total.

Stéphanie Benz – lexpansion.lexpress.fr – 16/01/2017