À chaque minute, à chaque seconde le patron est épié par ses collaborateurs.

Positif ou négatif, son comportement va rapidement dicter le leur. Il doit donc être le reflet de ses propres convictions, de ses principes. Il doit aussi être cohérent avec les objectifs qu’il a fixés à l’entreprise. Donner envie de suivre son projet.

Patrick Dussossoy – lesechos.fr – 16/08/2018

 

Lire la suite de l’article …