65 % à 75 % des managers seraient incompétents. Parfois même selon leur propre analyse. Alors pourquoi ne sont-ils pas réorientés vers d’autres fonctions… voire rapatriés sur des postes d’expertise sans management ?

Autrement dit : rétrogradés ? Le mot est lâché. Tabou ultime en entreprise, la rétrogradation reste un acte RH délicat tant le titre et le statut managérial incarnent encore la progression et la réussite. Et s’il était possible d’y voir surtout une opportunité de carrière ? Un levier de performance pour l’organisation ? Ok, mais à condition d’y mettre les formes.

Héloïse De Montety – welcometothejungle.com – 21/01/2022

 

Lire la suite de l’article …