La France a vu fermer plusieurs centaines d’agences bancaires entre 2014 et 2018, un mouvement visible, mais beaucoup moins puissant que dans les pays voisins.

Avec une rentabilité sous pression et des habitudes de consommation qui évoluent, les réflexions s’accélèrent sur les fermetures ou de nouveaux formats d’agence.

Edouard Lederer – lesechos.fr – 11/02/2020

 

Lire la suite de l’article …