rhformationLes femmes victimes de remarques sexistes au bureau peuvent désormais témoigner sur le site et les comptes Twitter et Facebook de Payetontaf. L’occasion de libérer la parole et de dénoncer ces dérapages.

Pour accéder à l’article intégral, cliquez ici

 

Stéphanie Ruchaud – focusrh.com – 28/11/2016