Selon le Journal of Behavioral Science, 70 % des personnes dans le monde souffrent du syndrome de l’imposteur à un moment de leur vie.

Le sentiment persistant que vous n’êtes pas aussi bon dans votre carrière que d’autres personnes le pensent n’a rien à avoir avec votre niveau d’aptitude ou vos compétences, mais avec les objectifs incroyablement élevés que vous vous êtes fixés.

Lucinda Pullinger – cadre-dirigeant-magazine.com – 16/05/2025