Le télétravail, qui se généralise depuis un an avec la crise du Covid-19, a convaincu les dirigeants, qui le plébiscitent aux deux tiers.

Mais au bout d’un an d’épidémie, la moitié des managers n’y sont plus favorables. En cause, sa mise en place difficile, en mode dégradé, en mars 2020. Ils sont aussi nombreux à s’estimer insuffisamment formés

Fabien Soyez – courriercadres.com – 10/02/2021

 

Lire la suite de l’article …